Baphomet

Baphomet est le nom donné par certains occultistes du xixe siècle à l’idole mystérieuse que les chevaliers de l’ordre du Temple furent accusés de vénérer. Le plus souvent représentée par la tête d’un homme barbu, l’idole était vénérée mais également crainte pour sa laideur. Ses caractéristiques notoires sont des seins ainsi qu’une tête de bouc.

Author Eliphas Lévi (1810-1875)
Thee public domain in its country of origin and other countries
and areas where the copyright term is the author’s
 life plus 100 years 

On a lue dans ce “post” Baphomet – Promoting Christogenesis (thomasjudas.ca) la signification ou l’explication du Baphomet.

Quelqu’un sur le web a un autre theorie:

A partir du mot Muhammad qui en Français devient Mahomet en changent deux lettres on trouve Baphomet.

  • M(B)a(p)homet

Cette personne a trouvé ceci a Wikipedia, que moi-meme a lue pour la première fois aujourd’hui a cette adresse: Baphomet — Wikipédia (wikipedia.org)

La première attestation du nom Baphomet paraît être une déformation du nom de Mahomet dans une lettre de 1098 d’Anselme II d’Ostrevent de Ribemont (compagnon de Godefroid de Bouillon et porte-étendard du Vermandois) relatant le siège d’Antioche lors de la première croisade :

« Alors que l’aube pointait, ils invoquèrent bruyamment Baphometh ; et nous priâmes silencieusement notre Dieu en nos cœurs, alors nous attaquâmes et ils furent rejetés des murs de la cité. »

En effet, étant souvent très ignorants de l’Islam, les chevaliers francs arrivant en Orient pensaient que les Sarrasins adoraient des idoles et prenaient le Prophète pour un de leurs dieux1Baphomet apparaît également en 1195 dans le poème Senhor, per los nostes peccatz du troubadour Gavaudan en pleine période des Croisades, comme l’occitanisation de Mahomet 3. Une autre hypothèse fait état d’une adaptation française récente du mot Bafomet qui est le nom de Mahomet en vieille langue d’oc. (Mafomet en langue valencienne est une forme assez proche) Il voudrait donc dire «béni» en arabe.

Le nom apparaît abondamment lors du procès des Templiers en 1307, sous le règne de Philippe IV le Bel. Les Templiers, à la chute des États latins d’Orient en 1291 ont été nombreux à s’exiler en France et représentent une force militaire et financière puissante face à un pouvoir royal affaibli par les dettes. Ils ont, entre autres, été accusés d’apostasie, pour avoir en Orient renié le Christ et adoré « Baphomet » 4. Le nom de l’idole supposément adorée par les Templiers apparaît à la fois dans l’accusation et dans certains aveux obtenus lors des interrogatoires menés par l’Inquisition. Selon Heinrich Finke, on trouve d’ailleurs également la forme Magometus dans les interrogatoires du procès.

Église Saint-Merri (portail principal  : détail) – Paris IV
Author Mbzt  
Creative Commons Attribution-Share Alike

Le Baphomet Idéal Templier

Maintenant je sais ou provient le dessin de la couverture du livre par Richard Jalbert et Gérald Delmé 1988 de Alain Marillac et Kris Hadar ISBN: 2-89239-053-2. Classed in the Mediatech under # SUNS 930424 SSI 45

Archb. Eric Michel

Categories RTTM - SUNS

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close